Faire une randonnée ou du bivouac c’est un excellent moyen de se couper un peu du monde pour profiter à fond de la nature. Mais alors quand on a besoin d’utiliser son téléphone, son appareil photo ou son ordinateur portable en sachant que l’autonomie de la batterie est limitée, et bien ça peut devenir un problème puisque un arbre ne pourra pas vous offrir une prise de courant pour que vous puissiez y brancher votre chargeur.

Par conséquent, certains ont peut-être même écarté l’idée de faire des randonnées sur plusieurs jours pour cette raison mais sachez qu’il existe un moyen de rester connecté grâce au chargeur solaire.

Qu’est-ce qu’un chargeur solaire et comment l’utiliser ?

Comme son nom l’indique, il permet de recharger toutes sortes d’appareils électriques et électroniques, grâce à la lumière naturelle, que ce soit un appareil photo numérique, un téléphone portable, un ordinateur portable (en fonction du modèle), etc.

Il doit donc être placé à l’extérieur pour capter la lumière naturelle afin d’absorber les photons (énergie lumineuse) pour en faire du courant électrique. Bien évidemment, il doit être orienté face au soleil pour pouvoir capter un maximum de lumière (pensez donc à l’orienter vers le sud).

Enfin, prenez toujours soin de le placer sur une surface qui ne soit pas sensible à la chaleur de manière à ce qu’il soit bien ventilé puisqu’il perdra de son efficacité s’il subit de fortes chaleurs.

Concernant les tarifs, tout dépend de ce que vous recherchez et des appareils que vous souhaitez pouvoir recharger mais les prix varient d’une vingtaine à plus de 600 euros.

Les avantages

Il prend peu de place et est pratique à transporter donc parfaitement conçu pour les amateurs de bivouac, de randonnée ou autres nomades. Disponible sous différents « formats », à savoir pliable ou enroulable, il est toujours conçu pour prendre peu de place dans votre sac à dos. Pour le prix, il y en a pour les petits comme les plus gros budgets.

Les inconvénients

Un chargeur solaire à un prix peu élevé aura une capacité de charge plus faible et conviendra à un nombre réduit de types d’appareils, ce qui peut être problématique en fonction des appareils que vous souhaiteriez recharger.

De plus, sa compatibilité peut se voir limitée quant aux appareils du type smartphones ou tablettes numériques, par exemple.