Comment bien choisir sa paire de chaussures pour une rando en montagne ?

guide rando

Une randonnée en montagne est une activité très pratique pour ceux qui sont attirés par l’aventure et la chaussure portée est très importante dans cette pratique car elle est responsable du confort et du maintien. Le choix pour les paires de chaussures est alors une tâche incontournable avant d’entamer le trajet dans les montagnes, alors cet article vous permettra d’avoir une idée dans votre choix. Et pour ce faire nous allons répondre à cette question comment bien choisir sa paire de chaussure pour une rando en montagne.

Le type de randonnée

La première chose à prendre en compte lors du choix c’est le type de randonnée prévu. Car chaque randonnée a sa propre exigence. Et pour avoir une idée sur la chaussure, vous pouvez visiter ce lien https://sport-outdoor.org/randonnee/chaussures-randonnee-homme/

Il y a tout d’abord ceux qui sont faits pour l’alpinisme, qui sont spécialisés dans les recherches d’appuis. Ils sont équipés de sur bottes et sont cramponables. Ils peuvent tenir dans des fortes conditions météorologiques ou de choc avec leur rigidité.

Puis les chaussures pour les grandes randonnées en montagne pour plusieurs jours. Ils sont imperméables, et la plupart sont montantes à tige haute pour la protection. Ils ont des semelles qui peuvent tenir sur une durée pendant les plusieurs jours de marche.

Enfin, pour les petites randonnées, ce sont des chaussures très légères pour avoir un confort pendant cette courte durée. Ils ont des tiges basses et ont des bonnes qualités de semelle.

Le type de matériaux de fabrication

On fabrique les chaussures par deux types de matériaux différents, soit de base en cuir soit en synthétique. Chacun d’eux a leur propre avantage. Les chaussures à tige haute sont souvent en cuir et ceux qui ont des tiges basses sont en synthétique. À noter aussi que le synthétique est moins cher que le cuir.

Voici alors quelque avis sur les différents matériaux :

  • En cuir : Il a une dureté face aux différentes conditions car il est très résistant surtout face aux terrains techniques. Il nécessite à son retour un entretien régulier.
  • En suède ou en nubuck : C’est comme un cuir mais avec une finition un peu plus douce. Il a une capacité de résistance et de durabilité inférieure au cuir même s’il est plus aéré et moins lourd.
  • En cuir synthétique : A l’apparence et au toucher, il ressemble au cuir. Mais malgré cela, il est beaucoup plus fragile surtout face à l’humidité.
  • En tissus synthétiques : Il est la plus légère et le plus aéré pour ceux qui veulent de la flexibilité. Mais en contrepartie il est fragile et fait pénétrer l’eau facilement.
  • Bien choisir la taille

Un mauvais choix sur la taille peut nuire tout le confort dans l’activité, jusqu’à provoquer des blessures et des ampoules dans les pieds. Vous devez alors bien s’informer sur ce détail, ou même tester pendant un certain temps le produit si vous avez l’occasion. Mais vaut mieux avoir une taille de plus que de moins. Prenez un surplus de demi-pointure que votre taille normale afin d’éviter ses problèmes.

Mais en tout cas, il faut toujours mettre en tête que chaque marque a sa propre taille. Ce qui veut dire que deux chaussures de même taille dans une étiquette de différente marque peut avoir une différence considérable.

Pour conclure, il faut bien se préparer avant de faire une randonnée ce qui implique d’être bien équipée surtout sur le choix de la chaussure portée. La chaussure choisie doit vous apporter le confort et la sécurité et doit être aussi adaptée a votre activité.