cet article est sponsorisé par P&O
Pour une si petite zone géographique, les Îles Britanniques offrent une grande variété de décors. Entre les monuments célèbres, le grand choix de boutiques de villes comme Dublin et Londres, et les paysages sauvages spectaculaires des hautes terres écossaises et des collines de l’ouest de l’Irlande, vous trouverez à coup sûr de quoi vous occuper.

Si vous êtes attiré par le Royaume-Uni pour un prochain voyage mais que l’idée de devoir planifier votre séjour dans trois pays différents vous intimide, voici comment vous y prendre.

1. Pensez à ce que vous attendez de vos vacances, en gardant à l’esprit la durée que vous vous êtes fixée. Êtes-vous plutôt du genre marathon des sites touristiques ou après-midi thé-muffins et balades à votre rythme ? Faites une liste des choses que vous aimeriez faire/voir en vous munissant d’un guide de voyage ou en visitant les sites de Discover Ireland, Visit England ou Visit Scotland.

london picadilly
Photo : London – Piccadilly Circus Roger

2. Écumez les comparateurs de vols et choisissez la destination par laquelle vous commencerez votre séjour, en choisissant le meilleur prix et le trajet le plus pratique depuis votre point de départ. Si vous êtes surtout intéressé par l’Irlande, de nombreuses compagnies offrent des vols transatlantiques atterrissant à Dublin, Shannon et Belfast. Si vous avez l’intention de passer plus de temps en Angleterre ou en Écosse, il sera peut-être plus facile d’atterrir dans l’un des aéroports londoniens, desservis par la majorité des compagnies internationales. Ou bien si vous habitez dans le nord de la France ou la Belgique, pourquoi ne pas traverser la Manche en ferry ? Prenez la voiture depuis Calais et débarquez à Douvres, ou bien de Zeebruges rendez-vous facilement à Hull.
lagranderoue
Photo : The Big Wheel (Belfast) Gareth Sloan

3. Envisagez la manière dont vous vous déplacerez d’une destination à l’autre. Trains et bus opèrent dans la plupart des villes mais peuvent être coûteux selon les périodes et les itinéraires que vous souhaitez emprunter. Jetez un œil aux horaires des trains anglais et écossais via le site The Trainline. Si vous avez un budget serré, toutes les plus grandes villes sont desservies par des autocars, à des prix souvent très avantageux (voir National Express ou Megabus). En Irlande, le réseau ferroviaire est plus limité. Les horaires de la République d’Irlande peuvent être consultés sur les sites Irish Rail et Bus Eireann.
En Irlande du Nord, les trains et bus dépendent de Translink. Pour rejoindre l’Irlande depuis l’Écosse, vous devrez traverser la Mer d’Irlande. P&O effectue des aller-retour quotidiens en ferry de Troon et Caimryan en Écosse vers Larne en Irlande.

callanishstones
Photo : Callanish Stones Chris Combe

4. Si, quand vous voyagez, vous aimez sortir des sentiers battus, renseignez-vous sur la location de voiture. Les zones rurales du Royaume-Uni qui valent le coup d’œil ne sont pas nécessairement desservies, ou de manière irrégulière. Avoir son propre véhicule peut permettre d’avoir une plus grande liberté et d’accéder à des lieux superbes !

5. Choisissez la période à laquelle vous voulez voyager. L’hiver anglais est assez froid et humide, et le temps est bien souvent gris ou pluvieux. La météo est généralement plus clémente en été et les jours sont très longs, notamment dans le nord de l’Écosse. Malheureusement pour les adeptes de calme, c’est aussi la période la plus touristique.
Garde buckingham palace
Photo : Guard Mounting Buckingham Palace Hernán Piñera

6. Quand vous pouvez, réservez en avance pour les attractions les plus populaires. Buckingham Palace par exemple, n’est ouvert au public que quelques mois par an et est par conséquent immédiatement pris d’assaut par les visiteurs. En réservant vos tickets en ligne en avance, vous éviterez une queue interminable.