Envie de faire le tour du monde et de travailler en même temps ? Désormais, il est tout à fait possible de marier les deux. Voici notamment 7 manières de travailler tout en parcourant différents pays… Choisissez donc l’activité qui attire votre attention !

1 – Travailler à distance

Travailler chez soi reste une des meilleures alternatives pour les voyageurs. Pas besoin d’aller au bureau ni de respecter des horaires fixes, il suffit de se connecter sur Internet pour gagner de l’argent. Auteur, développeur, intégrateur ou conseiller marketing… les offres sur la toile sont nombreuses. Les agences comme regus.fr peuvent apporter une aide précieuse dans la gestion du télétravail en mettant à disposition des centres d’affaires et en proposant diverses offres comme la location de bureaux ou de salles de réunion.

2 – Devenir traducteur

Le métier de traducteur peut aussi rapporter beaucoup pendant les voyages. Bien évidemment, il faudra maîtriser le dialecte local en plus de quelques langues étrangères. Menus et pancartes peuvent notamment être traduits aux touristes étrangers.

3 – Se lancer dans le gardiennage

Les amateurs de voyage peuvent aussi devenir house-sitter ou gardien de maison pour gagner de l’argent. Cela consiste à garder une résidence pendant les propriétaires partent en vacances. Une semaine, un mois ou même une année… ce plan est parfait pour voyager tout en économisant sur le loyer.

4 – Enseigner une langue

La maîtrise d’une ou de plusieurs langues constitue un véritable atout pour les voyageurs. On peut parfaitement en faire un travail, notamment en devenant enseignant. Maîtriser l’anglais est un atout de taille, mais d’autres langues comme l’italien, le japonais, l’allemand ou le français ne sont pas en reste. Il est possible de mettre en place ses propres cours ou enseigner auprès d’une école.

5- Devenir accompagnateur touristique

Même sans diplôme de tourisme, il est tout aussi possible de travailler comme accompagnateur de touristes. Les tours opérateurs étrangers sont nombreux à proposer ce genre de poste. Il s’agit d’une opportunité intéressante pour voyager malin.

6 – Travailler dans les auberges de jeunesse

En échange d’un toit gratuit, les auberges de jeunesse recrutent souvent des personnes pour étoffer leur équipe de ménage ou d’accueil. Entre les heures de travail quotidiennes, on peut partir à la découverte de la région.

7 – Obtenir un visa vacances-travail

Depuis 2011, il est possible de demander un visa vacances-travail dans les pays comme le Canada, l’Australie, la Corée du Sud ou le Japon. Les personnes âgées entre 18 et 30 ans sont les plus concernées par cette possibilité, qui leur permet de travailler sur les lieux pendant un an.